A propos de la langue française...

 


Comme le chantent si bien nos poètes et écrivains, la langue française est l’une des plus belles, des plus riches et des plus évocatrices langues au monde. Une fois qu’on la maîtrise, elle permet une expression infinie et riche de tous les possibles. Qui dit immense dit aussi complexe : l’un ne va pas sans l’autre.

Bien que riche et complexe, la langue française n’est pas pour autant compliquée. Lorsque bien enseignée, elle se révèle très abordable et livre, à qui veut bien l’étudier, tous ses secrets et ses subtilités. La clé pour l’aborder est la compréhension des règles et des mécanismes qui la sous-tendent. En effet, telle une horloge bien réglée, il importe d’en comprendre le fonctionnement interne pour bien l’utiliser.

L’erreur majeure qu’a faite la réforme de l’enseignement, depuis 20 ans, a été de faire croire aux élèves – et aux professeurs - qu’il suffisait d’appliquer des « trucs » aux subtilités de la langue française pour bien la maîtriser. Or, rien n’est plus faux. On a vu ce que cela a donné : des générations entières d’analphabètes ont été créées avec cette réforme et la poursuite de cette « pensée magique. » La recherche de la facilité et le manque de rigueur sont les principaux ennemis de la complexité et de l’apprentissage de la langue française. Vouloir faire l’économie de la compréhension et de l’analyse de la langue, c’est se leurrer complètement.

Bien sûr, ces valeurs de temps, d’étude et de rigueur ne sont pas au goût du jour. La télévision, internet et les jeux vidéo sont tellement plus faciles… Mais sont-ils aussi gratifiants? Permettent-ils d’acquérir des connaissances qui seront utiles toute une vie? Donnent-ils ce sentiment de fierté et de confiance en soi si précieux à l’être humain? C’est là toute la question…

Pour ceux qui croient encore à ces valeurs, et qui désirent faire ce voyage passionnant qu’est l’apprentissage du français écrit, je suis votre accompagnatrice dévouée…